Nantes : il vient porter plainte et mord un policier

Nantes : il vient porter plainte et mord un policier

DirectLCI
FAIT-DIVERS - Un Nantais, venu porter plainte contre un ami vendredi, a mordu un policier au commissariat Waldeck-Rousseau.

Il était surexcité et… très fortement alcoolisé. Vendredi, à 19 heures, un homme d’une trentaine d’années entre au commissariat Waldeck-Rousseau de Nantes. Il se présente à l’accueil avant de s’en prendre violemment aux agents derrière le guichet.

Selon le journal Ouest-France qui rapporte l’histoire , alors qu’il tente de les frapper, un policier essaie de le maîtriser. Le Nantais ne se laisse pas faire : il mord à un pouce le fonctionnaire. Une attaque si profonde que la victime a dû être emmenée aux urgences.

Remis en liberté samedi

Samedi, après une nuit en cellule de dégrisement, l’homme s’était calmé. Qu'était-il venu faire ce vendredi, au commissariat ? Il a expliqué qu'il avait en fait passé une soirée avec une connaissance, bu "plusieurs litres de vin blanc à son domicile". Mais le ton de la conversation avait vite grimpé, et l’ami lui avait entaillé la main avec un couteau. Il avait voulu venir porter plainte.

Mais pourquoi avoir mordu le policier ? Là encore, l’explication est d'une logique imparable : il avait cru que les policiers se moquaient de lui.  Il a reconnu les faits et s’est excusé. Il a été remis en liberté samedi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter