Nantes : loyers en hausse pour les studios, en baisse pour les T2

FRANCE

LOGEMENT – Le baromètre location-étudiant.fr, premier site immobilier étudiant, publie ses analyses pour la rentrée. Si au niveau nationale les principales villes enregistre un recul des loyers, il n’en est rien à Nantes.

Loyers en baisse en moyenne sur les grandes villes françaises… sauf à Nantes. En tout cas pour les studios. C’est le constat que dresse le dernier baromètre Location-étudiant.fr . En effet, le site immobilier étudiant indique qu’après plusieurs années de hausse atteignant parfois des prix records, les loyers ont amorcé un recul qui tend à se généraliser sur les 35 principales villes étudiantes françaises.

En tête du classement, Toulouse voit les prix de ses studios passer en moyenne de 501 euros à 435 euros par mois, d’août 2013 à août 2014, soit une baisse de 15, 17% ; de même, les loyers marseillais et niçois enregistrent un recul de 11, 60%. "Le marché locatif des petites surfaces semble atteindre ses limites avec une majorité de villes touchées par cette tendance à la baisse", précise Brice Boullet, président de Location-etudiant.fr .

Pas d'embellie à Nantes

Mais Nantes est en revanche une des villes dont les loyers ont légèrement augmenté pour ce type de surface, avec des loyers passant en moyenne de 391 euros à 395 euros. En revanche, une - très - légère baisse se produit sur les appartements deux pièces, avec des loyers de 538 euros en 2013, contre 537 euros pour cette rentrée 2014.

Un motif de satisfaction cependant pour les étudiants nantais : la Cité des ducs figure parmi les 5 villes du baromètre (avec Agen, Poitiers, Rouen et Le Havre) offrant les loyers les moins chers : il est en effet de 359 euros pour les studios, et de 479 euros pour les deux pièces. Une bonne nouvelle pour les étudiants dont le loyer représente plus de 53 % de leur budget annuel, d’après Location-étudiant.fr.

Dans l’Ouest toujours, la ville de Rennes enregistre en revanche une baisse, mais modérée : les studios passent de 421 euros à 402, et les T 2 de 555 à 541 euros.
 

Lire et commenter