Nantes : un conseiller régional refuse l’abonnement à Charlie Hebdo

FRANCE
POLITIQUE – Dominique Richard (UDI) a adressé dimanche une lettre ouverte au président (PS) du conseil régional des Pays de la Loire, pour lui demander de ne pas l’abonner à Charlie Hebdo. Il "hait ce qu’écrit et dessine" l’hebdomadaire satirique.

Actuel conseiller régional (UDI) des Pays de la Loire, Dominique Richard a adressé ce dimanche une lettre ouverte au président (PS) de la région pour lui demander… de ne pas l’abonner à Charlie Hebdo. Le conseil régional avait pourtant décidé d’offrir un abonnement à l’hebdomadaire satirique à chacun de ses 93 élus, en guise de solidarité après le sanglant attentat des frères Kouachi .

"En parodiant cette phrase prêtée à Voltaire, je hais ce qu’écrit et dessine Charlie Hebdo, mais je me battrai pour qu’il puisse paraître comme l’ensemble de la presse d’opinion", justifie l’ancien député du Maine-et-Loire, spécialiste du secteur audiovisuel quand il était à l’Assemblée nationale. "Mais mon farouche respect de la liberté de Charlie ne doit pas faire obstacle à ma propre liberté de partager la recommandation du Pape François et d’inviter à ne pas "provoquer, insulter la foi des autres, la tourner en dérision"".

"On ne peut, de mon point de vue, revendiquer du matin au soir, de la première à la dernière page, la liberté de penser et, en même temps, agresser dans ce qu’ils ont de plus intime, de plus profond, de plus précieux, les croyants, qu’ils soient Chrétiens, Juifs ou Musulmans", conclut Dominique Richard.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter