Nice : gynécologue le jour et proxénète la nuit

Nice : gynécologue le jour et proxénète la nuit

FAIT DIVERS - La police vient de démanteler un réseau de proxénétisme à la tête duquel se trouvait un gynécologue niçois. Des dizaines de jeunes filles, venues de Chine, devaient se prostituer dans plusieurs villes de France.

Annemasse, Lyon, Roanne, Saint-Étienne, Calais, Antibes... C'est un véritable tour de France que M. Henri, un gynécologue exerçant à Nice, organisait pour les jeunes filles qu'il faisait venir de Chine avec le statut de touristes ou d'étudiantes, comme le rapporte le Journal du dimanche .

L'homme d'une soixantaine d'années, d'origine chinoise, a été arrêté début décembre, ainsi que sa femme – une ancienne prostituée de trente ans sa cadette – pour proxénétisme. Le couple, placé en détention provisoire, a été présenté à un juge de Roanne (Loire) ce lundi.

Un standard mis en place

Selon Le Journal du dimanche, le gynécologue était à la tête d'un réseau de prostitution "très structuré" - avec publication d'annonces, gestion d'un standard téléphonique, location d'appartements...-, destiné à engranger "un maximum de profits en un minimum de temps".

Ainsi, les jeunes Chinoises, envoyées dans différentes villes, devaient réaliser une dizaine de passes par jour. Selon une source proche de l'enquête, citée par le JDD, cette entreprise du sexe réalisait chaque mois jusqu'à 30 000 euros par mois de bénéfices net.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : Emmanuel Macron "condamne fermement" les tirs revendiqués par le Hamas

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : les Américains vaccinés plus obligés de porter un masque en intérieur

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Double meurtre dans les Cévennes : le père du fugitif l'appelle à se rendre dans un message audio

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.