Nice : la responsable de la vidéo-surveillance affirme avoir subi des pressions du gouvernement

Nice : la responsable de la vidéo-surveillance affirme avoir subi des pressions du gouvernement

La responsable du système de vidéo-surveillance de Nice dénonce des pressions du gouvernement. Dans une interview accordée au JDD, la fonctionnaire de police affirme avoir reçu la visite d'un commissaire du ministère de l'Intérieur le lendemain de l'attentat. Il a tenté de lui dicter ce qu'elle devait écrire dans le rapport concernant la présence des forces de l'ordre. "Quelques jours plus tard, on m'a demandé d'effacer les bandes des 6 caméras que j'ai mentionnées dans mon rapport", précise-t-elle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Blanquer à Ibiza : "Si c’était à refaire, je choisirais un autre lieu", concède le ministre sur TF1

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

EN DIRECT - France, Allemagne, Brésil... Les cas de Covid-19 atteignent des niveaux records

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.