Nice : la responsable de la vidéo-surveillance affirme avoir subi des pressions du gouvernement

France
DirectLCI
La responsable du système de vidéo-surveillance de Nice dénonce des pressions du gouvernement. Dans une interview accordée au JDD, la fonctionnaire de police affirme avoir reçu la visite d'un commissaire du ministère de l'Intérieur le lendemain de l'attentat. Il a tenté de lui dicter ce qu'elle devait écrire dans le rapport concernant la présence des forces de l'ordre. "Quelques jours plus tard, on m'a demandé d'effacer les bandes des 6 caméras que j'ai mentionnées dans mon rapport", précise-t-elle.

Sur le même sujet

Lire et commenter