Nice : les listes de gauche dégainent leurs programmes "solidaires"

Nice : les listes de gauche dégainent leurs programmes "solidaires"

France
DirectLCI
MUNICIPALES – Patrick Allemand (Un autre avenir pour Nice) et Robert Injey (L’Humain d’abord) ont dévoilé leurs propositions ce jeudi. Un programme exhaustif pour la liste PCF-Front de gauche, dix propositions pour une ville "juste et solidaire" pour la liste PS-EEVL.

Chacun de leur côté - puisqu’ils sont concurrents au premier tour - Patrick Allemand tête de liste PS, EELV, MRC, et Robert Injey (PCF Front de gauche) ont développé ce jeudi leurs programmes pour l’élection municipale de Nice . Tous deux placent les transports publics au premier rang des priorités. Patrick Allemand promet la gratuité pour les moins de 18 ans, ce qui selon lui "ne coûte pas très cher à mettre en œuvre et rapporte à long terme".

Pour Robert Injey, si "à terme il faudra des tarifs particulièrement attractifs et tendre vers la gratuité", le candidat communiste insiste surtout sur l’abandon de l’option tunnel pour la ligne 2 du tramway. Une vision que partagent d’ailleurs toutes les listes déclarées à l’exception de celle de Christian Estrosi, qui défend son projet.

De 1000 à 2000 logements sociaux

En matière de logement aussi, le constat des deux listes de gauche est unanime : il faut créer plus de logements sociaux ! Patrick Allemand en promet 1000 nouveaux par an, en imposant 25% de social dans toutes les constructions neuves de plus de 800 m² (contre 30% pour les constructions de plus de 2000m² actuellement). Robert Injey veut en construire le double, pour atteindre l’objectif de "20 % de logements sociaux en 2020 sur le territoire de Nice et de la métropole", et promet la réhabilitation sur l’ensemble du parc HLM.

Il annonce aussi "la mise en place de dispositifs anti-spéculatifs". Une idée également présente dans le programme de Patrick Allemand, qui veut des logements "à moins de 3600 euros /m² en proposant des terrains aux promoteurs avec l’impossibilité de revendre pendant sept ans pour éviter la spéculation".

Taxe d'habitation réduite

Pour les seniors, Patrick Allemand annonce 150 places d’hébergement public pour personnes âgées dépendantes. Robert Injey table sur un millier de places nouvelles en maisons de retraites publiques. Le candidat socialiste annonce aussi que s’il est élu, il baissera de 15% la taxe d’habitation pour les contribuables les plus modestes qui n’en sont pas exonérés aujourd’hui : les 25 000 foyers qui gagnent entre 800 et 1200 euros par mois.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter