Nicolas Sarkozy prêt à taxer les produits américains

PROTECTIONNISTE - Invité du 20h de TF1 dimanche soir, Nicolas Sarkozy a souhaité que l’Europe tire les conséquences de l’arrivée de Donald Trump. "Je ne veux pas que ce qui se passe aux Etats-Unis se passe en France." L'ancien chef de l'Etat a défendu des idées "protectionnistes" face aux grandes puissances mondiales.

A une semaine tout juste du premier tour de la primaire à droite, Nicolas Sarkozy jette toutes ses cartes dans la bataille en espérant déjouer des sondages, qui donnent toujours son rival Alain Juppé nettement devant lui.


Tirer les conclusions de l’arrivée de Donald Trump. "Il faut que la France et l’Europe tirent les conséquences de l’arrivée de Donald Trump", a déclaré l'ancien chef de l'Etat. "L’Europe ne peut plus être faible ou naïve. Je demande un Buy European Act". Nicolas Sarkozy défend la création d'un accord qui impose aux entreprises étrangères qui remporteraient un marché de fixer une partie des emplois en Europe.

Une taxe carbone de 3%. Nicolas Sarkozy a également menacé - en cas d'élection - d'imposer une taxe de 1 à 3% pour tous les produits venant des Etats-Unis si ceux-ci ne respectaient pas l'accord de Paris sur le climat.


"Si vous perdez, que ferez vous ?", lui a demandé Anne-Claire Coudray  "Je suis à une semaine du premier tour [...]. J’ai l’expérience, j'ai l'énergie, je veux protéger et redresser mon pays. Ne me demandez pas ce que je ferais si je perds. Car ce sera 2017 ou jamais.


Passe d'armes Sarkozy-Juppé sur la sécurité. "Je trouve qu'il y a beaucoup de légèreté dans ce qui dit Alain Juppé et je regrette qu'il se fasse l'écho d'un argument éculé de la gauche", a dit l'ancien chef de l'Etat faisant référence aux propos du maire de Bordeaux ce dimanche sur  les suppressions de postes de policiers et des Renseignements généraux "avant 2012".

En vidéo

JT WE – "L’Europe ne peut plus être faible et naïve" pour Nicolas Sarkozy, invité de TF1

En vidéo

Nicolas Sarkozy propose "une alternance forte" par rapport à ceux qui pensent que la France est "une très vielle dame qu'il ne faut pas trop bouger"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter