Nièvres : la douleur des familles expropriées

DirectLCI
C’est le cœur serré qu’Annick et Bernard parcourent leur album de famille où se trouvent tous leurs souvenirs capturés dans cette maison construise en 1973. Mais l’Etat leur demande de la quitter : en cause, la proximité d'un site industriel classé Seveso. Depuis la catastrophe d’AZF, un nouveau plan de prévention des risques les oblige à quitter leur domicile.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter