NKM "en guerre" contre les salons de massage, lieux de prostitution déguisée

DirectLCI
Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe Les Républicains au conseil de Paris, a lancé une pétition intitulée stop-hypocrisie-prostitution. Dans son collimateur, les salons de massage. Sur les 575 que compte la capitale, 300 seraient des lieux de prostitution, "coincés entre la boulangerie et le bureau de tabac" a-t-elle déploré sur LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter