Nomophobie : quand perdre son téléphone devient angoissant

Nomophobie : quand perdre son téléphone devient angoissant
FRANCE

Certains passent plus de cinq heures sur leur téléphone, d'autres ont un portable de secours, car vivre sans smartphone leur est inconcevable. Les phrases comme : "j'en ai besoin, je n'ai pas le choix", reviennent régulièrement. La peur de vivre dans téléphone a un nom, la nomophobie.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent