Non, les téléphones portables ne causent pas de cancer du cerveau

France
DirectLCI
LA REVUE DE PRESSE. Ce mardi, Le Figaro s'intéresse à une étude australienne. Des chercheurs ont comparé l'évolution des cancers cérébraux et le développement de la téléphonie mobile depuis 1982. Conclusion : la fréquence des cancers du cerveau est stable. Pour le moment, il est impossible de prouver le lien entre ondes et cancer.

Sur le même sujet

Lire et commenter