Non, les terroristes qui ont péri le 13 novembre n'étaient pas drogués

France
DirectLCI
Le Professeur Denis Safran, médecin chef de la BRI, était l'invité de Brigitte Milhau ce mercredi dans "Le Rendez-vous Santé sur LCI," à la veille du premier anniversaire de l'attaque contre Charlie Hebdo et des sanglantes attaques de Montrouge et de l'l'Hyper Cacher. Il a confirmé qu'"aucun des terroristes qui ont péri pendant les assauts" des attentats du 13 novembre "n'était porteur de drogue."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter