Non-lieu dans l'enquête sur le vaccin de l'hépatite B : les familles des victimes font appel

FRANCE
Après dix-sept ans d’instruction, la justice a rendu mercredi dernier un non-lieu dans l’enquête sur le vaccin contre l’hépatite B. Ce vaccin était mis en cause dans l’apparition de maladies neurologiques telles que la sclérose en plaques. Les associations de familles des victimes sont "dépitées". Elles ont décidé de faire appel, car "le prix est trop lourd à payer".
Lire et commenter