Nord : atteints de la maladie de Newcastle, 9000 pigeons d'élevage vont être euthanasiés

DirectLCI
ÉPIDÉMIE - Après la confirmation d'un foyer de la maladie de Newcsatle, très contagieuse pour les volailles, 9 000 pigeons d'un élevage d'Orchies, dans le Nord, doivent être euthanasiés. Toutefois, la maladie ne représente pas un danger pour la santé publique, rassure la Préfecture.

Leur sort est inéluctable. Un élevage de 9.000 pigeons doit être euthanasié dans une ferme à Orchies (Nord) après la découverte de cas de la maladie de Newcastle. Cette dernière est fortement contagieuse chez les volailles, a annoncé ce jeudi la préfecture locale. Ce virus se propage dans l'environnement par les déjections et les sécrétions respiratoires des oiseaux par de la nourriture, de l’eau, du matériel ou des vêtements humains contaminés. 

Souche virulente

"Les analyses ont été conduites par le laboratoire de référence et du travail de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) de Ploufragan (Côtes-d'Armor), qui a isolé "une souche virulente de la maladie", a expliqué la préfecture dans un communiqué.

Une enquête épidémiologique doit être menée par les services de la direction départementale de protection des populations afin de déterminer l'origine de ce foyer. Presque toutes les espèces d'oiseaux sauvages et domestiques sont sensibles à la maladie de Newcastle.

Pas de danger

L'homme, en revanche, n'est pas sensible à cette maladie, a indiqué la préfecture, précisant que les cadavres des pigeons seront destinés à l'équarrissage.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter