Nord : un pédophile présumé passé à tabac par des familles de victimes

Nord : un pédophile présumé passé à tabac par des familles de victimes

FRANCE
DirectLCI
FAIT DIVERS – Le suspect était recherché pour des violences sexuelles sur mineurs dans la forêt de Raismes, près de Valenciennes. Des membres des familles des enfants l'ont retrouvé, avant la police, et l'ont passé à tabac.

Un règlement de comptes violent. Un homme, qui était recherché par la police pour des attouchements sur mineurs dans la forêt de Raismes, près de Valenciennes, a été passé à tabac, samedi, par des proches de ses victimes présumées. Il a été retrouvé dimanche, à Escautpont, au bord du canal de l’Escaut, souffrant de multiples contusions.

L'homme âgé d’une quarantaine d’années est soupçonné d'avoir agressé sexuellement, le 28 août dernier, deux jeunes garçons de 11 ans et demi et 13 ans. "Un individu se faisant passer pour un garde forestier leur a demandé de présenter leurs cartes de pêche, a déclaré le procureur de Valenciennes, François Pérain dans La Voix du Nord . Comme les mineurs en étaient dépourvus, il leur a demandé de se déshabiller."

Des attouchements sur les deux garçons

L'individu aurait alors continué en pratiquant des attouchements sur les deux garçons. C'est en menant leur propre enquête, que les familles des deux mineurs agressés ont réussi à retrouver le suspect, samedi après-midi. Un homme a reconnu avoir frappé l'agresseur présumé et a été placé en garde à vue. Soigné au centre hospitalier de Valenciennes, le suspect a également été placé en garde à vue.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter