Nourrissons morts à Chambéry: Touraine ne veut pas incriminer le laboratoire

Nourrissons morts à Chambéry: Touraine ne veut pas incriminer le laboratoire

La ministre de la Santé Marisol Touraine s'est refusée dimanche à donner le nom du laboratoire ayant fabriqué les poches alimentaires mises en cause dans la mort de trois nourrissons à l'hôpital Chambéry, affirmant qu'il n'était pas forcément fautif.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : première visite d'Emmanuel Macron dans un centre de vaccination lundi

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

Lire et commenter