"Nous sommes ici pour trouver des solutions", les présidents corses rencontrent Valls

DirectLCI
Amnistie des prisonniers "politiques", "co-officialité" de la langue corse, instauration d'un statut de résident pour limiter la spéculation touristique, les présidents nationalistes de corse ne sont d'accord sur rien. Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni ont été reçus pendant deux heures hier à Matignon par Manuel Valls. Le Premier ministre a rejetté leur revendications mais des groupes de travail ont été mis en place.

Plus d'articles

Lire et commenter