Nucléaire : des cancers suspects sur un ancien site militaire

Nucléaire : des cancers suspects sur un ancien site militaire

DirectLCI
SANTE – Des vétérans du plateau d’Albion souffrent de cancer révèle Le Parisien. Une maladie causée selon eux par leur exposition aux radiations de l’ancien site militaire.

Fermé en 1996, le site militaire du plateau d’Albion refait parler de lui. Des vétérans de cette zone, située à la frontière entre le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence, affirment en effet être victime de cancer suite à leur exposition à des radiations révèle Le Parisien . Des expositions provenant selon eux des ogives nucléaires installées 10 mètres sous terre et manipulées, sans protection ou presque, pendant plusieurs années.

Dix anciens militaires souffriraient actuellement de cancers. Parmi eux, Leny Paris, ancien commando de l’air qui a travaillé pendant un an auprès des têtes nucléaires dont le cancer des os s'est déclaré dans les années 2000. "J'ai subi des fractures spontanées, ça a stupéfié mon médecin", raconte-t-il au quotidien. "Il m'a demandé de faire des radios plus poussées. Elles ont révélé un squelette complètement détérioré".

L’armée se défend de toute radiation

Pas de doute selon lui, sa maladie est liée à son exposition aux radiations d’autant que les scientifiques étaient protégés. Reste à convaincre l’armée qui se défend de toute responsabilité. Le ministère de la défense indique que les traces de radioactivité relevées sur place peuvent être "d’origine naturelle", ou "des retombées des essais nucléaires de 1950 et de la catastrophe de Tchernobyl ".

Une spécialiste des cancers d'origine professionnelle pointe cependant le risque d'un nouveau "scandale sanitaire". Selon Annie Thébaud-Mony, sociologue de la santé, qui dirige l'unité de l'Inserm "Groupement d'intérêt scientifique sur les cancers d'origine professionnelle", la maladie des vétérans du plateau d’Albion est liée à leur travail car "la radioactivité est un des cancérogènes avérés".
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter