Nucléaire : le Luxembourg prêt à cofinancer la fermeture de la centrale de Cattenom

DirectLCI
Conscient du vivier d'emplois mais surtout de la dangerosité de la centrale nucléaire française de Cattenom, le Premier ministre luxembourgeois a proposé une aide financière pour inciter la France à fermer le site et peu à peu tourner la page du nucléaire. Une proposition inédite qui n'est pas sans rappeler la demande de l'Allemagne de fermer la centrale de Fessenheim.

Sur le même sujet

Lire et commenter