Nuit Debout : les politiques divisés

Nuit Debout : les politiques divisés

Le mouvement Nuit Debout continue de déclencher des réactions chez les politiques. Les socialistes, qui se savent pointés du doigt par les manifestants, assurent prendre la mobilisation au sérieux, à l’image de Ségolène Royal qui affirme que ces jeunes sont "paisibles et constructifs". A droite, les avis divergent : si Nathalie Nathalie Kosciusko-Morizet veut "prendre en compte" le mouvement, François Fillon, lui, en appelle à sa dissolution pour des raisons de sécurité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25.263 personnes hospitalisées, 301 décès en 24h

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : "J’ai ressenti l’injustice profonde, choquante", explique Nicolas Sarkozy dans le Figaro

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter