"Nuit Debout" s’inspire des codes des indignés

DirectLCI
Le mouvement "Nuit Debout", qui continue de s’étendre en France, a déjà ses propres codes. Lors des débats soumis aux votes collectifs, les participants peuvent employer différents signes pour se faire entendre : secouer les mains pour dire leur accord avec la personne qui parle ou croiser les poings pour montrer leur opposition. Des codes inspirés de ceux utilisés par les indignés en Espagne et aux Etats-Unis.

Sur le même sujet

Lire et commenter