Nuits Sonores 2015 à Lyon : l'electro des quatre coins du monde

Nuits Sonores 2015 à Lyon : l'electro des quatre coins du monde

DirectLCI
MUSIQUE – La programmation de la 13ème édition du festival lyonnais de musique électronique (13-17 mai) a été dévoilée ce mercredi. Comme en 2014, l'événement aura le quartier de la Confluence pour décor. L'année dernière, le rendez-vous avait réuni 130 000 personnes.

Voyages nocturnes
La programmation nocturne de Nuits Sonores est comme d'habitude très dense et cette année, Arty Farty , l'organisateur du festival, a décidé de mettre l'accent sur "l'ouverture culturelle". Plus de 22 nationalités (Grèce, Turquie, Liban, Algérie, Brésil, Portugal, Bulgarie, Egypte…) sont en effet représentées et s'en donneront à cœur joie à Confluence . Raï, chants révolutionnaires ou rap seront donc revisités à la sauce electro. Des habitués du festival comme le Lyonnais Agoria ou le célèbre DJ Laurent Garnier seront également de la partie. La deuxième nuit (jeudi 14 mai) proposera pour sa part un circuit de 15 étapes à travers la ville.

Carte blanche à Varsovie
Nuits Sonores, c'est aussi le jour que ça se passe. Après l'Ecosse et Glasgow l'an passé , c'est au tour de Varsovie d'être mise à l'honneur . Les sons de la capitale polonaise résonneront chaque après-midi à la Maison de la Confluence, et des animations non musicales (street-art, bar à lait, documentaires, expositions) sont aussi programmées.

Les petits aussi
Grâce à Mini Sonore, le festival des enfants, les plus jeunes pourront s'initier aux techniques audiovisuelles, assister à des concerts, danser sur la piste de la mini-boum ou découvrir les coulisses de Nuits Sonores.

Un dimanche en plein air
Pour clôturer le festival comme il se doit, un Sunday Park aux allures bucoliques sera installé le dimanche 17 mai tout autour de la Confluence. Une journée placée sous le signe de l'amour pour se détendre après s'être défoulé toute la semaine. Woodstock est de retour le temps d'un après-midi.

>>Toute la programmation : www.nuits-sonores.com

Sur le même sujet

Lire et commenter