Olivier Falorni : "Il faut assumer l'isolement des jihadistes radicaux" en prison

DirectLCI
Invité de "Choisissez votre camp" ce mercredi sur LCI, Olivier Falorni, député de Charente-Maritime (Divers gauche) a estimé qu'"il faut se saisir de deux problématiques dans ce pays". Après avoir évoqué le salafisme, "moteur de l'engagement jihadiste dans ce pays," il s'est attardé sur les prisons, qui sont des "centres de formation des apprentis au jihadisme" aujourd'hui, selon lui.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter