"On se trompe de cible", dit l’avocat de Dieudonné

FRANCE

Jacques Verdier, avocat de Dieudonné, a réagi à la mise en garde à vue de son client. L’avocat dénonce un « déchaînement de moyens » puisque son client aurait été arrêté par 10 policiers tôt ce matin. Il est reproché à Dieudonné des faits d’apologie de terrorisme, faits répréhensibles par la loi. Jacques Verdier dénonce une confusion ambiante depuis le discours de Manuel Valls hier devant l’Assemblée nationale.
Lire et commenter