Opéra de Lyon : 300 euros pour retrouver un saxo

Opéra de Lyon : 300 euros pour retrouver un saxo

DirectLCI
MUSIQUE – Le jazzman Jacques Schwartz-Bart s’est fait voler son saxophone jeudi dernier dans un TGC Paris-Lyon. Le directeur de l’Opéra de Lyon offre une récompense à quiconque lui ramènera l’instrument.

Une annonce plutôt inattendue. Lors de ses vœux à la presse ce mardi, le préfet de la région Rhône-Alpes et du Rhône, Jean-François Carenco, a évoqué le vol du saxophone du jazzman Jacques Schwartz-Bart. L’instrument de ce dernier aurait disparu le 16 janvier dernier dans un TGV Paris-Lyon.

Il s’agit d'un saxophone de 1954 couleur bronze, un Selmer Mark VI Ténor - numéro 57320. "Ce saxophone ne peut servir à personne d'autre qu'à ce musicien", a précisé Jean-François Carenco, précisant qu'il était impossible à revendre car connu de tous les spécialistes.

"Pas de sanction"

L'instrument est à rapporter à l'Opéra, place de la Comédie (04 69 85 54 54) où le musicien a donné 4 concerts du 15 au 18 janvier. Serge Dorny, le directeur de l'Opéra de Lyon, offre quant à lui une récompense de 300 euros à celui qui trouvera et qui rapportera le saxophone.

Non sans humour, le préfet Carenco a assuré qu’il n’y aurait "pas de sanction" mais uniquement cette récompense pécuniaire. La valeur d’un tel outil est estimée à plusieurs milliers d’euros.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter