Orages : 6500 foyers privés d'électricité en Ardèche

FRANCE
PREVISIONS - Seize départements, des Alpes-Maritimes à la Côte-d'Or, sont toujours placés en vigilance orange aux orages et aux fortes pluies par Météo France mardi matin. Dans le quart Sud-Est, de violents orages sont en cours. En Ardèche, des dégâts ont été constatés.

Un grand quart sud-est de la France est encore sous les eaux. Mardi matin, seize départements, des Alpes-Maritimes à la Côte-d'Or, sont en alerte pour orages et risque d'inondations, selon l e bulletin émis par Météo France , qui court jusqu'à mercredi matin. Après la Côte-d'Or et les Hautes-Alpes, le Jura a rejoint les départements placés en vigilance orange depuis lundi : Ardèche, Drôme, Ain, Isère, Loire, Rhône, Saône-et-Loire, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Gard, Var et Vaucluse.

Les départements de l'Hérault et du Gard ont été placés en vigilance crues de niveau jaune. L'Ardèche est quant à elle en alerte orange : l'Ouvèze, le Doux, l'Ardèche et la Baume sont les principaux cours d'eau concernés.

En Ardèche, près de 6500 foyers étaient privés d'électricité mardi matin à la suite de pluies abondantes et de vents violents. Lundi soir, les pompiers sont sortis plus de 90 fois  depuis l'alerte. "On a énormément de dégâts, des murs de soutènement sont écroulés sur les routes un peu partout, il y a eu beaucoup de pluie cet après-midi et ce soir beaucoup de vent et moins de pluie", a raconté le premier adjoint au maire d'Antraigues-sur-Volane à l'AFP.

Orages en PACA

Hormis les Hautes-Alpes, l'ensemble de la région Provence-Ales-Côte d'Azur est également en alerte orange aux épisodes orageux, actuellement en cours de Valence (Drôme) à la Méditerranée, et de Montpellier jusqu'à Nice. Dans le Gard, les secours sont intervenus à deux reprises pour une chute d'arbre à Aramon et une cheminée tombée sur la chaussée à Rivière. Mais il n'y a pas eu de victime. Sur l'axe allant du nord-ouest du Gard vers les Cévennes ardéchoises, il est tombé en 24 heures de 200 à 315 mm d'eau.

Mais après avoir atteint leur "intensité maximale en cours de nuit de lundi à mardi, les vents violents cesseront mardi matin", prévoit Météo France dans son bulletin de 04h00, avec des rafales "de l'ordre de 90 à 100 km/h voire localement plus, 110 à 140 km/h sur le relief".

Lire et commenter