Où est passée Nathalie, l'adolescente disparue à Lyon il y a 33 ans ?

FRANCE

COLD CASE – En novembre 1982, Nathalie Mazot, 14 ans, disparaissait mystérieusement dans le Vème arrondissement de Lyon. Sa mère demande à la justice de fouiller le sous-sol d'un bar où pourrait être enterrée l'adolescente. La cour d’appel a accédé mardi à sa requête.

C'est son ultime espoir. Ce mardi, la cour d’appel de Lyon a accédé à la requête de Yolande Guyot en demandant des "vérifications supplémentaires" sur la disparition de sa fille. En novembre 1982, Nathalie Mazot, alors âgée de 14 ans à peine, avait mystérieusement disparu dans le 5e arrondissement. La collégienne allait rendre visite à sa grande sœur Evelyne (19 ans).

L'adolescente n'a plus donné de nouvelles depuis. Les policiers, qui ont d'abord pensé à une simple fugue, piétinent dans leurs investigations et en 2008, la PJ de Lyon décide d’exhumer le dossier afin de tenter d’élucider cette affaire. La mère, Yolande Guyot, 77 ans, est convaincue qu'en novembre 1982, Nathalie, alors placée à la cité de l'enfance de Bron (Rhône), a été "kidnappée, violée, martyrisée et enterrée" dans la cave d'un bar du Vieux Lyon, murée depuis.

Vérifications "nécessaires"

De nouveaux témoignages ont porté les soupçons sur le gérant de ce bar alors fréquenté par Nathalie et sa sœur. Et dans le sous-sol de l'établissement, un mur aurait été construit juste après la disparition de la collégienne.

Dans son délibéré, la cour d’appel de Lyon a infirmé le refus du juge d'instruction, décidé fin 2014, de reprendre des recherches partiellement menées en 2009 dans la cave de cet ancien bar louche. La cour a estimé qu'il convenait "de procéder à tout acte qui serait susceptible de favoriser l'identification du ou des auteurs d'infraction d'enlèvement ou séquestration de mineur". Elle a donc jugé que "des vérifications supplémentaires dans la cave étaient nécessaires".

>> Une page Facebook a été créée pour tenter de faire éclater la vérité

À LIRE AUSSI >> Un prof de droit ordinaire pour une disparition mystérieuse

Sur le même sujet

Lire et commenter