Palmarès des voitures volées : cinq conseils pour éviter de se faire dérober son véhicule

DirectLCI
ASTUCES - L'association "40 millions d'automobilistes" a publié lundi son palmarès des véhicules les plus ciblés par les voleurs en 2017. L'occasion de rappeler quelques astuces simples pour prévenir ces désagréments.

L'Association 40 millions d'automobilistes a publié ce lundi son palmarès des voitures les plus volées en France.  Au sommet du classement, voici les dix véhicules les plus concernés : 

1. la Smart Fotwo suivie  de 2. la Land Rover Range Rover,  3. Land Rover Range Rover Equivoque,   4. La Ford Fiesta, 5. Renault Clio 4, 6. Seat Leon, 7. Citroën DS3 Découvrable, 8. Renault Twingo II, 9. Renault Mégane 2 et 10. BMW X5 E70.


En 2016, près de 110.000 voitures ont été prises pour cible par des voleurs. Un chiffre en baisse de 2,5 % par rapport à 2015, mais qui traduit tout de même la réalité d'un vol toutes les cinq minutes en France, indique l'association 40 millions d'automobilistes qui publie également le palmarès des véhicules les plus vandalisés. 


Avant de céder à la psychose, voici cinq conseils pour réduire les risques. 

"Mouse-jacking" : le vol de voitures 2.0

Les vols qui s'appuient sur l'électronique des véhicules sont les plus fréquents. Moins violents, sans traces et plus efficaces, ils représentent 2/3 des vols, notamment pour les voitures haut de gamme. Le scénario de ce qu'on l'appelle le "vol à la souris" (mouse jacking en anglais) est simple : armé d'un brouilleur, le voleur va vous empêchez de vérouiller votre véhicule avec votre carte. Si vous êtes pressé, ou distrait, vous ne remarquerez pas l'absence du signal sonore qui confirme l'ouverture ou la fermeture de la voiture. 


L'idéal pour se prémunir de ce type de vol est de condamner la prise diagnostic (OBD) du véhicule. Grâce à un adaptateur, la prise peut être rendue "muette". Une opération que peut réaliser votre garagiste. 

Alarme, bloque-volant : les astuces simples qui peuvent vous sauver la mise

Moins sophistiqué, le bloque-volant reste un outil efficace. Il complique la tâche du voleur et peut décourager. L'installation d'une alarme peut également aider. Ces deux options n'empêchent évidemment pas le vol de la voiture, mais peuvent retarder ou dissuader les malfaiteurs. Installer un trackeur pour géolocaliser sa voiture en cas de vol, peut également être une option digne de réflexion. 

Attention aux opportunistes lors des ventes entre particuliers

Ce que les autorités ont appelé "le vol par ruse" a bondi de 25 % depuis 2016. Ces voleurs sautent sur l'occasion des ventes entre particuliers, qui se multiplient sur les sites de revente en ligne. Le malfaiteur persuade l'acheteur de le laisser faire un tour avec sa voiture pour l'essayer avant de l'acheter. Une fois le moteur enclenché, l'acheteur malintentionné ne rendra jamais le véhicule à son proporiétaire. La piste d'un contrat de vente écrit pour les transactions entre particuliers est étudiée par certains parlementaires. Elle créerait un cadre juridique plus sûr pour ce type de transactions. 

Verrouiller ses portes et ne laissez aucun objet de valeurs en évidence

Le phénomène du "car-jacking" est de plus en plus courant dans les grandes villes. Arrêtés à un feu ou sur le bas-côté, les conducteurs sont violemment ejectés hors de l'habitacle. Un premier conseil, facile à appliquer, serait donc de toujours veiller à fermer ses portières et son coffre, même en mouvement. Un second, encore plus évident, serait de ne pas laisser d'objets de valeurs visibles depuis l'extérieur de la voiture. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter