Parce qu’elle criait trop fort, une maraîchère mise à l’amende : "Je trouve ça lamentable"

France
DirectLCI
Emmanuel Favrel est une maraîchère bien connue sur le marché d’Amiens. En juillet 2014, après une plainte d’un riverain, des policiers municipaux lui ont dressé un procès-verbal pour avoir troublé l’ordre public par des cris. Montant de l'amende : 30 euros. "Je trouve ça lamentable… C’est petit", a déclaré l’intéressée. Les clients, eux, se disent "dégoûtés".

Sur le même sujet

Lire et commenter