Paris : un violent incendie fait huit morts, dont deux enfants

Paris : un violent incendie fait huit morts, dont deux enfants

DirectLCI
FEU – Un incendie s'est déclaré tôt mercredi matin dans un immeuble rue Myrha (18e arrondissement de Paris). Le bilan du drame est très lourd avec huit personnes décédées, dont deux enfants, et quatre blessés. Une enquête a été confiée à la Brigade criminelle en raison de faits troublants sur la cause du feu.

Dramatique incendie dans le quartier de la Goutte-d'Or à Paris. Il était aux alentours de 4h30, ce mercredi matin, lorsque le feu a pris dans un immeuble de six étages, situé au 4 rue Myrha, près de l'angle de la rue Stephenson, piégeant les habitants dans leur sommeil. Une centaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour contenir les flammes dans des conditions "difficiles", a souligné le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui s'est rendu sur place mercredi matin. Le feu a été maîtrisé dans la matinée.

Le bilan provisoire du sinistre est particulièrement lourd. On déplore huit personnes décédées, dont deux enfants. Quatre autres personnes ont été blessées et prises en charge, a précisé le ministre, qui a fait part de son "immense tristesse" après ce drame. Deux habitants de l'immeuble se sont défenestrés pour échapper aux flammes, a pour sa part raconté un témoin à la chaîne d'information BFMTV.

Enquête en cours

Egalement présente rue Myrha ce matin, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a précisé que la Ville travaillait à l'hébergement des habitants de l'immeuble. Un immeuble d'habitation privé situé dans ce quartier populaire du 18e et qui n'était "pas identifié comme insalubre" ou souffrant de "problèmes particuliers", a précisé la maire. Une quinzaine de logements ont été touchés par le sinistre, a-t-elle encore indiqué.

À LIRE AUSSI
>> Que sait-on de l'homme en garde à vue ?
>> PHOTOS - Les images du feu et de l'intervention

Bernard Cazeneuve a de son côté souligné qu'il était trop tôt pour déterminer les causes du sinistre, précisant qu'une enquête était en cours. Mais des faits troublants, laissant penser que le drame pourrait avoir été causé par un acte de malveillance, ont amené à confier l'enquête à la Brigade criminelle. En effet, les pompiers étaient déjà intervenus dans l'immeuble plus tôt dans la nuit, a annoncé le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet.

EN SAVOIR + >> Incendie rue Myrha à Paris : la piste criminelle privilégiée

 

CARTE - L'incendie s'est produit dans le quartier de la Goutte-d'Or à Paris

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter