Paris : une école de commerce au coeur d'un trafic de visas pour étudiants chinois

DirectLCI
Officiellement, c'était une école de commerce privée comme il en existe des dizaines à Paris. En réalité, cet établissement du 15e arrondissement cachait une filière d'immigration clandestine. Entre 150 et 1000 ressortissants chinois auraient bénéficié de formations fictives facturés jusqu'à 5 000 euros. Ces formations donnaient droit à un visa d'étudiant temporaire. Le directeur de l'école et un complice présumés ont été écroués. Six autres personnes sont placées sous contrôle judiciaire.

Sur le même sujet

Lire et commenter