Pas-de-Calais : 150 migrants sans abri, le maire refuse de les reloger

DirectLCI
Après un incendie accidentel au printemps dernier, quelque 150 migrants du campement de Norrent-Fontes dans le Pas-de-Calais se sont retrouvés à la rue. Les autorités préfectorales ont refusé de leur construire un nouvel abri. C'est l'association "Terre d'errance" qui leur vient donc en aide. Mais le maire de la commune a déposé un arrêté interdisant de nouveaux baraquements.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter