Pas-de-Calais : condamné pour avoir poignardé son fils de 14 ans

Pas-de-Calais : condamné pour avoir poignardé son fils de 14 ans

JUSTICE - Cet homme de 53 ans a été condamné, mercredi, à six mois de prison, pour avoir poignardé sans raison son fils, dimanche vers 17h, à Outreau (Pas-de-Calais). L'adolescent de 14 ans a été blessé au mollet.

Un homme a été condamné, mercredi à Boulogne-sur-Mer, à 18 mois d’emprisonnement dont 12 avec sursis. Selon La Voix du Nord , il a poignardé son fils sans raison, ce dimanche vers 17 heures, à Outreau .

Tout a dérapé après une promenade. Cet homme de 53 ans rentre chez lui avec son fils de 14 ans et sa fille de 16 ans. Déjà condamné quatre fois, il devait rentrer tôt du fait de son placement sous bracelet électronique. Tandis que la fille monte dans sa chambre et que son fils regarde la télévision, le père se rend dans la cuisine.

"J’ai levé les jambes pour me protéger"

Il en sortira quelques minutes plus tard, armé d'un couteau à steak. Selon le témoignage de l'adolescent, il se dirige alors vers lui, la lame pointée en avant. "J'ai eu peur, j’ai levé les jambes pour me protéger et il m’a touché à la jambe, a-t-il témoigné. Il m’a frappé très fort puisque le couteau s’est cassé."

Mesuré après les faits, le taux d’alcool dans le sang du père s'élevait à 3,5 g/l. Lors de l'audience, celui-ci a plaidé un "geste involontaire". Selon lui, il aurait voulu le gifler après une "insulte", mais son fils se serait "débattu". Le jeune homme est actuellement hospitalisé avec une ITT (incapacité totale de travail) de dix jours pour une blessure au mollet droit.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Il n'y a pas de décrue globale de l'épidémie mais nous avons des raisons d'être optimiste", assure Gabriel Attal

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.