Patients radicalisés : les médecins peuvent signaler "au cas par cas"

DirectLCI
Le Conseil national de l'ordre des médecins a publié récemment une note à destination des médecins pour leur indiquer la marche à suivre en cas de patient en voie de radicalisation ou déjà radicalisé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter