Patrick Henry libéré : "Cette décision libère le symbole qu'il représente"

DirectLCI
C'est elle qui avait demandé la libération conditionnelle de son client en décembre 2015. Carine Delaby-Faure, l'avocate de Patrick Henry estime "que cette décision libère le symbole qu'il représente". Condamné à la prison à perpétuité en 1978 pour le meurtre du petit Philippe Bernard, 7 ans, il avait échappé de justesse à la peine de mort grâce à la défense de Robert Badinter.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter