Pau : l’élite du cheval français menacée

DirectLCI
À Gelos, dans les Pyrénées-Atlantiques, un des derniers haras de France s’apprête à fermer. Le site de 13 hectares regroupe tous les métiers du cheval. Le bâtiment principal date même du 19ème siècle. Patrick Martin, sellier-harnacheur, y est entré dès son plus jeune âge. Dans son atelier, les harnais et autres matériaux sont faits à la main. L’établissement faisait la fierté de la commune.

Sur le même sujet

Lire et commenter