Pékin, Londres, Sotchi : le dopage menace les Jeux Olympiques

DirectLCI
Sur 454 échantillons des Jeux Olympiques de Pékin analysés, 31 cas de dopage venant de douze pays différents, ont été découverts. Le CIO ne donne aucun nom mais prévoit une grande fermeté pour les JO de Rio. Une dizaine d'athlètes pourrait ne pas participer cet été alors que l'athlétisme russe est toujours interdit de compétition après qu'une dizaine de cas médaillés aux JO de Sotchi ont été dévoilés. Le Kenya pourrait également ne pas participer : sa loi anti-dopage ne serait plus conforme aux exigences internationales.

Sur le même sujet

Lire et commenter