Perquisition dans une mosquée de Villiers-sur-Marne

FRANCE
ETAT D'URGENCE – Une opération policière a visé une mosquée de Villiers-sur-Marne, ce mercredi matin. Les recherches ont mis au jour une école coranique illégale.

Un périmètre de sécurité et des policiers déployés tout autour d’un quartier. Une mosquée de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) a fait l'objet d’investigations policières ce mercredi matin, a appris LCI de sources proches de l’enquête.


Selon nos informations, au moins deux étrangers en situation irrégulière ont été arrêtés et une école coranique illégale a été mise au jour . "Il s’agit d’une perquisition administrative, dans le cadre de l'état d'urgence, visant l’école coranique attenante à une mosquée", indique-t-on. Un important déploiement policier autour du quartier a été signalé.


"Cette école coranique, c'était un secret de polichinelle, mais il fallait établir qu'elle existait", a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de la mairie, Jean-Michel Carigi. Cette mosquée Al-Islah de Villiers-sur-Marne est notamment connue pour avoir été fréquentée par douze personnes condamnées en avril pour avoir participé à une filière jihadiste vers la Syrie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter