PHOTOS - La "Jungle" de Calais, vue du ciel, avant et après le démantèlement

PHOTOS - La "Jungle" de Calais, vue du ciel, avant et après le démantèlement
FRANCE
TABLE-RASE - Depuis lundi, la "Jungle" de Calais n'est plus. Il ne reste plus rien, si ce n'est les conteneurs du centre d'accueil provisoire. Ces photographies prises du ciel viennent illustrer la fin du bidonville.

Lundi, le plus grand bidonville d'Europe, connu sous le nom de "Jungle de Calais", a fini d'être démantelé. La "Jungle" était là depuis un an et demi. Le gouvernement estime que près de 6000 réfugiés ont été pris en charge par ses services. Les abris et caravanes du bidonville ont été détruits.


Sur les photographies aériennes de l'AFP, la comparaison avant/après est édifiante. Sur le terrain de la "Jungle", on ne distingue plus rien, si ce n'est les conteneurs du centre d'accueil provisoire (CAP) hébergeant les mineurs.

Ils sont encore près de 1.500 mineurs à être hébergés dans ce centre, proche de la limite de ses capacités d'accueil. Et ce, bien qu'entre 200 et 300 mineurs isolés aient déjà été transférés en Grande-Bretagne.

Le gouvernement doit encore régler le sort de ces 1.500 mineurs isolés, tout en gérant le flot grossissant de migrants dans des camps à Paris. Dans un entretien à La Voix du Nord, François Hollande, saluant "une opération qui a été conduite de manière humaine et digne, mais aussi efficace et ferme", "assure qu’il n’y aura pas de réinstallation" dans la "Jungle". "Plus personne ne pourra la rejoindre", affirme le Président.

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le démantèlement de la "Jungle" de Calais

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter