PHOTOS - Nantes : et si vous passiez par la case prison ?

FRANCE

1/10Le Genepi proposait mardi une visite de l'ancienne prison de Nantes. Une prochaine journée de visites a lieu samedi.

SL/Metronews

2/10Le bâtiment, datant de 1867, est à l'abandon depuis deux ans et devrait être transformé en logements sociaux. La façade et le bâtiment administratif, classés, seront préservés.

SL/Metronews

3/10Un collectif d'artistes, Trickart, a investi les lieux. Graffs et installations artistiques permettent de comprendre le rapport au temps ou à l'espace des personnes détenues.

SL/Metronews

4/10Une salle ronde, où arrivent tous les couloirs, est un lieu de transition, où se rencontraient prisonniers, familles, avocats...

SL/Metronews

5/10La chapelle a aujourd'hui été vidée de tout son mobiliser.

SL/Metronews

6/10Les couloiers s'enchaînent, égrenant les cellules de détenus.

SL/Metronews

7/10Les cellules font une dizaine de mètres carré. Et sont surtout extrêmement sombres, donnant sur une cour intérieure et étant pourvues de deux grilles : des barreaux et une grilles anti-yoyo, pour que les prisonniers ne communiquement pas entre eux.

SL/Metronews

8/10La cour de promenade, pour les personnes détenues. L'endroit a été revisité par un artiste du collectif Trickart.

SL/Metronews

9/10Les cellules. Victoire, la guide, insiste : "Les nouvelles maisons d’arrêt ont aussi leurs torts : elles sont toutes neuves, toutes blanches, mais entièrement gérées par les nouvelles technologies : un détenu peut ne voir personne dans la journée. C’est d

SL/Metronews

10/10Mais les prisonniers en quartier disciplinaire ont leur propre lieu de promenade : un espace de quelques mètres carré, entièrement grillagé.

SL/Metronews