Pic de pollution : Lyon passe au niveau 2

Pic de pollution : Lyon passe au niveau 2

DirectLCI
L’agglomération lyonnaise a atteint, ce vendredi matin, le niveau 2 d’alerte pollution aux particules fines. Pour éviter l’asphyxie, les autorités ont dégainé des mesures d’urgence comme la gratuité des transports en commun gratuits durant le week-end.

Picotements des yeux, gorge irritée et sinus capricieux. Comme beaucoup de Français, les Lyonnais ne sont pas épargnés par la pollution aux particules. Mais l’épisode déclaré le 7 mars a connu un nouveau rebondissement ce vendredi matin en passant au niveau 2 de l’alerte pollution .

La météo n’est pas la seule responsable : la circulation automobile, l’émission de polluants industriels et le chauffage au bois sont aussi coupables. Pour lutter contre ce pic de pollution, la Préfecture a mis en place depuis ce mercredi des limitations de vitesse sur les voies rapides où la vitesse habituelle est supérieure à 70 km/h.

Le niveau 3 d’alerte pourrait être atteint ce dimanche

Il est recommandé de limiter l’usage du chauffage au bois, le brûlage des déchets verts, et de privilégier les transports en commun. Mais la préfecture "n’exclut pas de passer au niveau 3 d’alerte dans la journée de dimanche". La Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) a adressé ce lundi 10 mars, un courrier à tous les industriels, les incitants à réduire leur émission de particules fines sous peine de sanction.

Côté santé, il est conseillé d’oublier les activités sportives violentes ou promenades à l’extérieur. "Le pic de pollution n’entraîne pas de maladie, mais aggrave les pathologies préexistantes", précise Jean-Claude Guérin, pneumologue à l’hôpital de la Croix-Rousse et membre de la Société de pneumologie de langue française (SPLF) . "La pollution extérieure entre à l’intérieur, il faut donc penser à aérer les appartements la nuit, au moment où la circulation automobile est la plus faible".

TCL gratuits ce week-end : une facture d’1 million d’euros pour le Sytral

Hypocondriaques ou pas, inutile de se ruer sur les antitussifs à la moindre irritation "la toux est un mécanisme de défense, utile pour évacuer les déchets du corps", rappelle le spécialiste.
Contre la circulation automobile, la prescription du Sytral est simple : gratuité des transports en commun samedi et dimanche. Une première pour la société, dont le coût du week-end de relâche serait estimé à un million d’euros.

Le Grand Lyon et le Sytral proposent également une heure de gratuité des Vélo’v et véhicules en auto-partage Bluely. Malgré ces mesures, la météo trop clémente et les retours de vacances pourraient bien conduire l’agglomération au niveau 3 de l’alerte pollution.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter