Pierre Cohen mènera l'opposition face à Jean-Luc Moudenc

Pierre Cohen mènera l'opposition face à Jean-Luc Moudenc

DirectLCI
POLITIQUE – Le candidat socialiste perdant des dernières élections municipales devrait être le principal contradicteur du nouveau maire de Toulouse.

L'ancien maire n'abandonne pas le combat politique. Pierre Cohen prend la tête du principal groupe de l'opposition municipale. Quelques jours après sa défaite lors des élections face à Jean-Luc Moudenc, il s'exprimera au nom des élus socialistes, les plus nombreux avec 8 élus, lors des débats sur les dossiers de la ville de Toulouse.

Une opposition divisée

Il remplace François Briançon, son directeur de campagne, qui a occupé ces fonctions pendant six ans. Alors que la création d'un groupe d'opposition unique (16 élus) était envisagé vendredi lors de l'investiture de Jean-Luc Moudenc , les différentes sensibilités de gauche batailleront finalement chacun sous leur propre bannière (EELV, PCF, PRG et PS).

Jean-Luc Moudenc va faire une entorse au règlement municipal: la création de groupe politique étant possible à partir de quatre élus, le nouveau maire de Toulouse acceptera que les élus d'Europe écologie (3 élus), du Parti communiste (3 élus) et les Radicaux de gauche (2 élus) aient leur propre entité. Une façon pour le nouveau maire de Toulouse de faire face à une opposition plus que jamais divisée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter