Plus de 300 personnes assignées à résidence depuis les attentats

Plus de 300 personnes assignées à résidence depuis les attentats

L'état d'urgence est décrété en France depuis les attentats. Il permet entre autres de faciliter les assignations à résidence. Plus de 300 ont été prononcées depuis le 13 janvier contre des personnes pouvant constituer une menace pour la sécurité et l'ordre public. Rachid fait partie de ces nouveaux assignés et doit pointer au commissariat quatre fois par jour. Employé à Roissy depuis 15 ans, il est accusé de radicalisation, ce qu'il conteste. "J'ai pas de fiche S, donc je comprends pas. Ils ont ratissé très large.", explique-t-il. Son avocat a déposé une plainte pour dénonciation calomnieuse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer va investir plus de 500 millions d'euros en France sur cinq ans

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Présidentielle 2022 : voici les sept candidats de gauche à la Primaire populaire

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.