Policiers tués : dans la salle de prières où il s’est rendu, le forcené "un homme ordinaire"

France
DirectLCI
Le tueur du couple de policiers de Magnanville s'était rendu lundi soir dans une salle de prières de Mantes-la-Jolie. Le responsable du lieu de culte affirme l'avoir vu à deux reprises mais pour lui, "c’était un homme ordinaire".

Sur le même sujet

Lire et commenter