Policiers tués : le système des fiches S mis en cause

DirectLCI
Comme Mohamed Merah et Mehdi Nemmouche, Larossi Abballa le tueur du couple de policiers de Magnanville était dans les radars des fiches S. Face aux 10.500 individus répertoriés, les forces de l'ordre sont insuffisantes pour tous les surveiller. Par ailleurs, en absence d'infraction pendant un an, la fiche peut être effacée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter