Policiers tués : une cellule psychologique prévue dans chaque établissement scolaire à Magnanville

DirectLCI
Alors que la police scientifique continue ses investigations dans la maison du couple de policiers qui a été tué lundi soir à Magnanville dans les Yvelines, les voisins regagnent progressivement leur domicile. Quinze pavillons avaient été évacués. Certains sont venus apporter des fleurs aux investigateurs pour qu'ils les déposent sur le lieu du drame. Le maire de la ville a annoncé qu'une cellule psychologique serait installée dans chaque école.

Sur le même sujet

Lire et commenter