Polymédication chez les seniors : pas facile de s’y retrouver pour les patients et les pharmaciens

DirectLCI
Selon une étude réalisée par des médecins de l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, 30% des patients de plus de 65 ans qui cumulent des médicaments et des ordonnances ignorent les raisons de la prescription. OR, le mauvais usage de médicaments est à l'origine de 10 % des arrivées aux urgences de seniors.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter