Pour faire des économies, une ville d’Auvergne supprime des feux tricolores

DirectLCI
A Monluçon, avec la baisse des dotations de l’État, la ville a perdu 1 million d’euros entre 2014 et 2015. Pour faire des économies, la municipalité a décidé d’éteindre certains feux tricolores non obligatoires et de les remplacer par d'autres panneaux de signalisation. Dans une ville qui compte 52 carrefours, les conducteurs sont plus vigilants.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter