Pour ses vœux, la Ville de Nice choisit ses Niçois… dans une banque d’images

Pour ses vœux, la Ville de Nice choisit ses Niçois… dans une banque d’images

France
DirectLCI
POLÉMIQUE – Affichée dans toute la ville, la campagne de vœux aux Niçois présente des quidams censés vivre sur place. Mais la plupart des portraits ont été achetés à Getty Images…

"Baptiste, 30 ans, boulanger, né à Nice", pose tout sourire avec, dans ses bras, "Sophia, 28 ans, pharmacienne", qui "travaille à Nice" et "Arthur, 6 ans, futur champion de natation, né à Nice" lui aussi. Une demi-douzaine de portraits au total couvrent ainsi les panneaux publicitaires de la ville depuis le début de l’année.

La municipalité, dans un joli geste, souhaite ainsi à ses administrés "une bonne année 2014". C’est touchant, mais il y a un hic, révélé par L’Intrus. Preuves à l’appui, ce site Internet montre une toute autre réalité.

Deux Niçois dans le lot

Ainsi Baptiste et sa petite famille sont des modèles qui prennent la pose dans la banque d’images Getty Images, une photo que tout un chacun est libre d’acheter. Et ils n’ont donc rien de Niçois… Pas plus que la jolie Myriam, "20 ans, future avocate" censée étudier à Nice, elle aussi sortie tout droit de la même banque d’images.

En revanche, grâce à l’aide des Internautes, L’Intrus a bien identifié au moins deux autochtones dans le lot. Il s’agit de Pierre, "72 ans, restaurateur à la retraite", qui serait bien un Niçois pur jus, de même que Matteo, "8 ans, futur footballeur", effectivement "né à Nice".

Un site dirigé par un farouche opposant au maire

Interrogée par metronews, la mairie n'a pas souhaité répondre à "une polémique stérile lancée par une personne qui a été lourdement condamnée pour diffamation à l'égard de collaborateurs du maire". L’Intrus, qui a levé le lièvre, est animé par un farouche opposant au maire, Philippe Carlin. L’auteur du brûlot Enquête à Estrosi City  a effectivement été récemment condamné pour diffamation, jugement dont il a fait appel.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter