Pourquoi il ne faut plus dire "kamikaze" en parlant de terroristes suicidaires

DirectLCI
Yoichi Suzuki, ambassadeur du Japon en France, est l'invité de Vincent Hervouët. Il se dit attristé que le mot "kamikaze" soit attribué au terroristes suicidaires. AU Japon, "les kamikazes étaient des soldats qui ont donné leur vie pour défendre le pays", explique-t-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter